L'osteopathie


Médecine manuelle moderne et évoluée dont les origines sont ancestrales, l'ostéopathie est une méthode thérapeutique extrêmement précise, logique, rigoureuse et efficace. Elle vise à supprimer des lésions ainsi qu'à rendre et maintenir la mobilité, la souplesse et le mouvement chez l'individu. Elle considère le corps humain comme un ensemble de systèmes en inter-relations: elle s'appuie sur le concept suivant: toute fonction étant générée par une structure, toute dysfonction est due à une altération de la structure. Le diagnostic ostéopathique met en évidence ces lésions. Le traitement ostéopathique concerne :


  • vertèbtres
    COLONNE VERTÉBRALE


    A chaque étage vertébral correspond en périphérie un organe, un appareil vasculaire, un ligament, un muscle, un territoire de peau répertoriés. La manipulation utilise la vertèbre concernée pour informer ses éléments périphériques afin d'optimiser la mécanique locale et, par là-même, la commande neurologique et vasculaire.

  • crane
    OSTEOPATHIE CRANIENNE

    Les os qui composent le crâne sont articulés entre eux et présentent des conduits ostéo-membraneux par lesquels transitent nerfs, artères, veines... Les lésions cranienne peuvent entrainer migraines, céphalées, fatigue oculaire, perturbation de l'attention, de la mémoire, du sommeil, ou du comportement. Les manipulations ostéopathiques du crâne permettent de restaurer le bon fonctionnement des os les uns par rapport aux autres, d'équilibrer les tensions des membranes crâniennes régule les flux liquidiens et améliore le passage des structures neurologiques.

  • Appareil Digestif
    OSTEOPATHIE VISCERALE

    La fonction de l'appareil digestif est d'intégrer, trier assimiler et éliminer. Ballonnement, constipation, trouble du transit, diarrhée ou, à terme, pathologies chroniques résultent de la mauvaise coordination de ce système. Le fait de mal supporter une alimentation classique prouve que l'appareil ne remplit pas son rôle dans de bonnes conditions. Améliorer la motricité viscérale ainsi que l'apport et le drainage sanguin régularise la fonction digestive.

  • Equilibre du corps
    ÉQUILIBRE DU CORPS ET ORTHOPÉDIE

    L'homme debout dispose d'un potentiel d'adaptation répondant à des capteurs sensibles : oreille interne, pied, œil, zones ligamentaires richement innervées... L'organisme réclame un travail constant de ré équilibration du centre de gravité. Lorsque ce potentiel est dépassé, le corps, contraint de déformer l'os ou l'articulation et devient source de douleurs. En dehors des anomalies congénitales et des phénomènes de vieillissement excessif, le traitement consiste à prévenir l'aggravation. La manipulation des zones hypo mobiles permet de mieux gérer la statique du corps.